News


Céline Dion : pourquoi elle a parlé de sa maladie

Mardi 11 Juin 2024
Elle ne voulais plus mentir.
Céline Dion  : pourquoi elle a parlé de sa maladie

Céline Dion va se confier au monde ce mardi 11 juin dans une grande interview à la télévision américaine, sur la chaîne NBC. Celle-ci vient de partager un nouvel extrait de l'entretien avec la diva québécoise où l'on apprend qu'elle a caché sa maladie durant de longues années avant de la révéler publiquement. Elle explique ainsi qu'elle ne voulait plus mentir plus longtemps.

"Je n’en pouvais plus. Que vouliez-vous que je dise ? J’ai… quoi ? On ne savait pas ce qui se passait. Je n’ai pas pris le temps. J’aurais dû m’arrêter. Prendre le temps pour comprendre. Mon mari se battait, lui aussi, pour sa propre vie. J’ai dû élever mes enfants. J’ai dû me cacher. J’ai dû essayer d’être une héroïne. Je sentais mon corps me quitter, je m’accrochais à mes propres rêves. Et le mensonge pour moi… le fardeau était trop lourd à porter. Mentir aux personnes qui m’ont permis d’arriver là où j’étais…. Je ne pouvais plus le supporter."

Et quand la journaliste qui l'interroge, Hoda Kotb, lui demande ce qu'elle ressentait quand elle essayait de chanter, la réponse de Céline Dion fait froid dans le dos...

"C’est comme si quelqu’un vous étranglait. C’est comme si quelqu’un poussait votre larynx pharynx dans cette direction. Vous êtes pris d’un spasme. Cela a commencé ici. Et je me disais, ‘c’est bon, tout va bien se passer. Mais cela peut se passer au niveau de l’abdomen, de la colonne vertébrale, des côtes. J’ai l’impression que si je pointe mes pieds, ils resteront dans cette position. Ou si je cuisine – parce que j’adore cuisiner – mes doigts, mes mains, vont rester dans cette position… C’est comme une crampe, mais c’est dans une position dans laquelle on ne peut pas les déverrouiller."

Elle précise aussi que les spasmes peuvent si violents qu'ils peuvent casser des côtés, des situations vécues par Céline Dion...